Symbole d’une stratégie de communication devenue désormais incontournable pour tout éditeur ou constructeur digne de ce nom, Sony vient de confirmer la création des State of Play, son propre format vidéo d’annonces en « Direct », inspiré des Nintendo Direct ou des Inside Xbox. Au menu : des trailers de leurs prochains jeux, des informations sur les projets déjà existants, ainsi que des annonces de projets plus secondaires. Première diffusion prévue le 25 Mars, à partir de 22h, heure française.

Certains y verront la volonté du leader du marché console de ne pas céder de terrain, alors que la prochaine génération de machines se rapproche. D’autres y verront en revanche une réaction de dépit de la part d’un constructeur très silencieux depuis 9 mois, qui a confirmé de longue date sa non-présence à l’E3 de cette année. Qui ne pouvait plus se permettre de rester simple observateur des débats plus longtemps, alors que les annonces d’importance se multiplient chez la concurrence. Le X-Cloud de Microsoft, le service Stadia de Google… Il n’est évidemment pas question d’y espérer une quelconque annonce de PS5 pour le moment, mais il est probable que Sony ait de nouveau ressenti le besoin d’occuper la scène médiatique avec ce nouveau format.

Peu de détails ont fuite sur le contenu potentiel de cette diffusion. Mais la description du PlayStation Blog laisse penser que l’on se rapprochera du format Inside Xbox, soit un tunnel de trailers avec quasiment aucun blabla et une période / date de sortie à la fin, ainsi qu’une volonté manifeste de réserver les annonces majeures de nouveautés pour les conférences traditionnelles. La non-régularité des diffusions semble en revanche davantage empruntée aux Nintendo Direct. Le State of Play semble donc être un mélange des deux formules.

Évidemment, InfiniDreams oblige, nous espérons évidemment y voir de nouvelles informations sur Dreams. Ainsi que, pourquoi pas, l’annonce attendue de la date de lancement de l’Early Access du jeu.