English Version Here

Bien le bonjour les Dreamers !
Je suis bien heureux de vous partager cette petite rencontre avec Gauffreman, un talentueux et très productif Dreamer Français ! Ce nom ne vous dit rien ? Cela n’est que temporaire, posez-vous et plongez dans la lecture de notre petit entretien !

1/ Peux-tu te présenter ? 

Je suis Gauffreman sur Dreams, de mon vrai nom véritable Tangi-Goulvenn (c’est pas banal ça!), je suis breton et graphiste indépendant de profession. (Mais j’ambitionne de changer ça)

2/ Comment tu as découvert « Dreams » ? 

J’ai découvert Dreams, ou le prototype de ce qui allait devenir Dreams lors de la présentation de la PS4 en février 2013. Je suis resté littéralement sur le fondement en imaginant ses possibilités. Et mon impatience a littéralement explosé lorsqu’Alex Evans a teasé le support VR lors de la PGW 2015. Autant dire que l’attente fut très longue…

Une des présentations de Dreams, il y a déjà 6 ans, avec Mark et Alex !

3/ Cela a été facile pour toi de te mettre dans l’univers « Dreams » ? 

Je me débrouille aujourd’hui, mais les débuts furent un peu compliqué en réalité, très franchement je n’aurai pas imaginer être aussi à l’aise que je le suis aujourd’hui. Il m’a fallut environ un mois sur la bêta pour commencer à saisir le fonctionnement du moteur, et après une série de “déclics” j’ai fait d’énorme progrès. (Et je continue toujours d’en faire d’ailleurs)

Le magnifique “The Missing Constellation” joué déjà plus de 26000 fois !

4/ Qu’est-ce que tu préfères faire dessus ?  

Tout! Je pense d’ailleurs que cette polyvalence est justement ma plus grande force, ça me permet d’être autonome. Même si je passe la plupart de mon temps a faire du graphisme et de la conception, je n’ai pas vraiment de préférence en réalité. C’est d’ailleurs ce que j’adore dans Dreams : pouvoir passer d’un domaine à l’autre en fonction de l’envie du moment, ou juste parce qu’une idée m’a traversé l’esprit.

5/ Parle-nous de « To the Top », que fais-tu dessus et comment se passe l’élaboration du projet ? 

Démo dispo ici!

To The Top est une collaboration avec Slurm Mac Kenzy, il a débuté le projet de son côté et il m’a proposé de l’aider sur la conception graphique. On est des créateurs assez complémentaires, et comme il est un de mes créateurs favoris sur Dreams, c’est toujours un plaisir de bosser avec lui et c’est aussi intéressant pour moi de m’essayer à d’autres style et de sortir de ma zone de confort. 

Pour ce qui est de notre fonctionnement, lui me montre un niveau test avec une base de gameplay et un level design de test, puis je pars sur la création des assets avec les idées de thèmes qu’il me suggère.

6/ Parle nous de SlidEout 3019. Cela a dû demander énormément de travail, quelles ont été les principales difficultés ? Tu es satisfait du résultat ? 

Alors déjà je suis un éternel insatisfait donc pas totalement, il y a beaucoup de choses que j’aimerai revoir, d’autres que j’aimerai ajouter (IA, cockpit VR)… Mais ça englobe tellement de chose à revoir que je préfère repartir totalement de zéro. Pour la première version il m’aura fallut environ 3 semaines, beaucoup d’itérations et un gros paquet de choses mises à la poubelle. Les principales difficultés auront été de garder le vaisseau sur la piste à haute vitesse et d’avoir des collisions qui ne nous expulsent pas hors de la piste. (ce n’est pas parfait mais j’ai fait d’énorme progrès par rapport à la toute première version)

7/ J’ai vu aussi l’évolution de ton travail sur le Pod Racer, l’idée est de faire un jeu de course complet ? 

Alors j’avais sculpté le pod d’Anakin lors de la bêta il y a maintenant deux ans, puis l’avais laissé un peu en plan sans raison particulière. Du coup avec l’arrivée de la VR, j’ai totalement recommencé la modélisation du pod et développé un gameplay adapté à la VR en parallèle. L’idée c’est d’en faire une sorte de démo pour assouvir un vieux fantasme personnel mais pas plus. En revanche  je me resservirai peut être de la base de gameplay pour faire un autre jeu dans un univers plus personnel.

Image

8/ Quelle est la création dont tu es le plus fier ? Comment réfléchis tu à tes prochaines créations ?

Je pense que la première création dont j’ai été le plus fier a été le “Chinese Dragon“, parce que je n’avais jamais vraiment fait de sculpture 3D avant ça et ça a été une énorme révélation pour moi. Je ne pensais pas avoir cette capacité et surtout j’ai été étonné par la patience dont j’ai fait preuve pour le réaliser. Cerise sur le gâteau, Kareem Ettouney est venu commenter ma création pendant le live de Mm, j’étais super ému.

Chinese Dragon

Sinon la création dont je suis le plus fier aujourd’hui est “The Missing Constellation“, déjà pour avoir été contacté par Mm et PlayStation pour ce projet a été une énorme reconnaissance et surtout parce qu’avec le peu de temps a disposition, j’ai été en mesure de pondre quelque chose qui fonctionne (bon, beaucoup de choses sont passées à la trappe mais le global marche). Et surtout, le fait que Piano Novel et l’équipe de Sony Music aient vraiment adoré le jeu, en plus d’être un énorme soulagement, cela m’a vraiment rendu fier du taff accompli.

The Missing Constellation

Pour la façon dont je réfléchis à mes futurs projets, je fonctionne vraiment à l’envie, j’ai un milliard d’idée en tête et je passe la plupart de mon temps à expérimenter plein de chose (c’est d’ailleurs pour ça que je ne publie plus grand chose depuis un moment). Quand la motivation est là, je pousse un de ces concepts plus loin et en fait un “rêve”. Mais globalement je ne vise pas à faire des jeux complets, je préfère privilégier des expériences courtes en prenant soin de les pollisser du mieux que je peux. Je pense que c’est ce qui correspond le mieux à Dreams vu la multitude de contenu qui s’offre aux joueurs.

9/ Tu prépares de nouvelles choses sur Dreams ? Tu passes combien de temps dessus à présent ? 

Oui, plein!  Et tout particulièrement pour la VR (je ferai évidement l’effort de transposer ça sur écran quand c’est possible de le faire). En fait depuis des mois, je ne fais quasiment plus que de la logique et expérimente énormément de gameplay VR, donc j’ai beaucoup de prototypes en stock, (dogfight, podracer, kayak, pêche, vtt, karting, fps en monde ouvert, escalade, tir a l’arc,… etc…). Reste à déterminer ce que je vais aboutir et si il y a possibilité de faire des combinaisons. Au niveau du temps passé sur Dreams, j’y passe quasiment tout mon temps libre, (depuis le covid on va pas dire que c’est ce qui me manque) et du coup je ne joue plus beaucoup à d’autres jeux non plus.

10/ Quelles sont selon toi les points fort de Dreams ? 

Ses deux plus grandes qualités: Le fait de proposer un gamme d’outil complet avec une interface uniforme et une forme d’immédiateté dans la création: Tout ce que l’on créé est immédiatement utilisable.

Egalement sa communauté vraiment saine basé sur l’entraide et le partage.

Gauffreman est un membre actif d”Infinidreams, où il prête main forte aux Dreamers !

11/ Quelles sont, selon toi, les points faibles de Dreams ? 

Il manque quelques fonctionnalités, comme la possibilité d’utiliser des images de référence par exemple. Mais je regrette aussi qu’il n’y ait pas de possibilité de monétisation des créateurs/créations.

Avec le recul, je me rend compte du temps gigantesque investi sur Dreams. Je ne pense pas continuer à ce rythme sans possibilité d’en dégager quelque chose. J’ai appris énormément grâce à Dreams et surtout pris énormément de plaisir. Mais j’ai vraiment envie de m’investir pleinement dans la création de jeu vidéo dorénavant et je serai donc forcé de passer sur des outils plus professionnels, ce que je trouve un peu dommage car j’estime que Dreams a clairement le potentiel pour propulser de nouveaux créateurs.

12/ Qu’est ce qui pourrait améliorer Dreams, selon toi ? 

La forme est déjà incroyable mais je pense que tous les aspects peuvent encore être améliorés. Je pense aussi à l’interface des menus qui pourrait gagner en ergonomie, c’est parfois un peu longuet de retrouver une création.

Niveau technique j’aimerai que la logique à l’intérieur des traqueurs tourne à pleine fréquence ou que l’encodage des coordonnées soient aussi plus précises. (Ces deux choses m’ont posé beaucoup de problème)

Après j’espère voir de nouveaux outils, mais la formule est déjà tellement complète que j’en suis pleinement satisfait, je suis curieux de voir ce que pourrait ajouter Mm. (En plus de l’attente que j’ai pour le multi et l’impression 3D)

13/ As-tu un plusieurs jeux que tu aimes sur Dreams ? 

En fait je joue assez peu sur Dreams, ayant toujours une idée en tête je suis un peu cloisonné au mode création, donc il est très probable que je soit passé à coté de pas mal de supers créations. Mon plus gros coup de cœur reste “The Tomb” de SlurmMacKenzy, une sorte d’escape room, pas très long mais vraiment maitrisé. Il en a d’ailleurs fait un nouveau, tout aussi excellent pour la VR: “Escape“, je recommande!

Escape

14/ Un créateur ou plusieurs que tu apprécies dans Dreams ? 

J’ai déjà parlé de Slurm? Franchement il reste toujours mon préféré, ses jeux sont super bien fini et j’aime beaucoup son style. Sinon j’ai aussi beaucoup d’admiration pour Martin Nebelong, Bevis, badrobo82, disarmedx, Bracord, Melkiore, CyberSheepFilm, gogoscope, Prinz-Lazer, Cody, Double pounch, Jojistwin, pour ceux qui me viennent en tête. (J’en oublie certainement un paquet d’autres…)

Et je suis toujours impressionné par les créations personnels des Molecules comme John Beech (the arch1tect), Christophe Villedieu (urbandevil), Ed 209, steve big guns

15/ Qu’est-ce que tu penses de la VR sur Dreams ? 

Incroyable, bluffant, stupéfiant, une tuerie!

Franchement je manque de mot pour dire à quel point ils ont pondu un support VR remarquable. Tout le contenu créé jusqu’ici est potentiellement compatible et peut se convertir sans aucun effort. Et la qualité d’affichage dans le casque est exemplaire (avec une résolution dynamique pour les créations trop gourmandes), c’est juste un coup de maitre et l’application en réalité virtuelle la plus incroyable que j’ai pu testé jusqu’ici tout support confondu.

La possibilité de créer ses propres expériences VR est déjà fantastique mais pouvoir tout créer en le faisant en VR est juste incroyable, ça décuple la précision et l’aisance pendant la création. Pour faire simple j’ai maintenant quasiment tout le temps le casque vissé sur la tête.

Seul bémol: je ne suis pas trop fan du template de gameplay fourni par défaut, il s’éloigne un peu des standards VR et n’est pas assez intuitif à mon gout. Mais rien n’empêche de créer ses propres gameplays grâce aux outils logique de Dreams, les possibilités sont folles.

Prototypes de jeu VR par Gauffreman !

16/ Et sinon c’est quoi ton « Dreams » dans la vie ?

J’ai toujours été passionné par une multitude de choses, mais depuis que j’ai mis la main sur Dreams, je ne rêve plus que de devenir créateur de jeux vidéo et d’expérience en réalité virtuelle. (Disons que j’y vois là la possibilité de regrouper toutes mes passions en une seule) 

Pour l’instant ,ma seule expérience reste Dreams donc il va falloir que je réapprenne pas mal de chose mais je suis plus motivé que je ne l’ai jamais été. Donc je m’investi à fond là dedans, encore sur Dreams pour quelques mois pour terminer tout ce que j’ai commencé et je prépare doucement ma migration vers l’Unreal engine. Mais je pense que Dreams restera toujours un outil super utile pour prototyper très rapidement des idées, on ne s’éloigne jamais vraiment d’un premier amour. 🥰

SES LIENS :

Compte Dreams : https://indreams.me/gauffreman
Twitter : https://twitter.com/Gauffreman

N’hésitez pas à découvrir l’univers de notre ami Gauffreman !
Et à bientôt pour une nouvelle interview !

LES AUTRES INTERVIEWS
Yle_lebonsens
TAPgiles