Si vous connaissez Dreams, vous connaissez forcement TAPgiles, dans nos moments de doutes, d’interrogation… Ce sont ses vidéos qui nous ont souvent sorti de galères ! Il m’a accordé un entretien très enrichissant ! Je le remercie encore une fois pour ses réponses !

(English -Original- version of the inteview here)

Peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Thomas Giles. Je suis connu sous le nom de TAPgiles dans Dreams et sur Internet. J’aide les créateurs de toutes sortes de façons. C’est un travail à temps plein, financé par la communauté.

(Pour ceux qui se demandent, c’est un « g » dur comme dans « jam »: J-eye-LS.)

Comment as-tu découvert « Dreams » ?

Je l’ai vu pour la première fois avec John et Mark dansant sur scène à l’E3… J’étais avec eux… Par procuration bien sûr, avec des marionnettes made in Dreams. Je n’ai pas vraiment compris ce que je voyais, mais j’aimais l’ambiance.

Première présentation de « Dreams », il y a 5 ans déjà !

Mais je me suis vraiment intéressé à Dreams quelques années plus tard quand ils ont commencé à montrer la création réelle dans Dreams. C’était tellement rapide et complètement personnalisable, faire vos propres sculpts… ça m’a époustouflé. J’ai toujours été intéressé par l’animation 3D, mais pour y arriver, vous devez modéliser quelque chose à animer, et pour y arriver, vous devez apprendre tous ces outils complexes et fous … Là, tout était accessible.

Quand j’ai vu le mode sculpture pour la première fois dans Dreams, j’étais comme… «Ça! C’est ce que je cherchais! » J’ai attendu la sortie du jeu avec impatience.

Est-ce que c’était facile pour vous d’entrer dans l’univers «Dreams»?

Commencer à créer a pris une semaine ou deux pour vraiment comprendre les déplacement dans l’espace 3D – c’était mon problème principal. Mais après ce temps d’adaptation, j’étais plongé dedans.

Au début, je sculptais et assemblais principalement des scènes, puis j’utilisais de petits morceaux de logique pour faire fonctionner les choses.

Entrer dans la logique dur est venu un peu plus tard. Ce qui a fait ce déclic pour moi, c’est de réaliser que toutes les entrées, sorties, tous les paramètres… sont lié à une chose : les nombres. Ce qui signifie qu’ils peuvent tous être manipulés de la même manière et être dirigés vers n’importe quel autre gadget et être utilisés pour faire tout ce que je voulais. Le fait que tout fonctionne de la même manière m’a fait me lancer dedans et j’ai commencé à expérimenter les gadgets pour étudier comment ils fonctionnaient vraiment, et j’ai commencé à tout documenter. (tapgiles.com/docs)

Je suis une personne curieuse par nature, et j’aime avoir une compréhension «complète» de quelque chose – ou une compréhension aussi complète possible. Donc, entrer dans le vif du sujet et creuser était une joie pour moi.


Qu’est-ce qui t’a motivé à commencer à aider les gens dans Dreams?

J’ai toujours pensé que la créativité était un élément crucial. C’est bon pour votre santé mentale et votre bien-être, c’est un moyen de communiquer des idées complexes qui sont parfois difficiles à dire avec des mots, cela vous permet de trouver un répit au monde chaotique dans un endroit sur lequel vous avez le contrôle … C’est vraiment quelque chose de bon pour les gens.

Ce qui vient mettre un frein à cette simple joie de créer, c’est lorsque vous n’avez pas une connaissance assez approfondie de la façon de le concevoir, de la façon d’utiliser les outils à votre disposition.

J’essaie d’atténuer ce problème pour ramener les gens à la création, pour les aider à réaliser ce qu’il pensais infaisable avant.

Mon objectif dans tout cela est donc de rendre les gens plus aptes de créer pour eux-mêmes. Avoir les connaissances nécessaires pour ne pas rester coincé, ou des méthodes pour leur permettre de trouver la solution à un point précis.

Les premiers tuto de TAPgiles date d’un an sur sa chaîne Youtube !

As-tu eu des contacts avec MediaMolecule, sais-tu ce qu’ils pensent de ton travail ?

J’ai parlé aux gens de Mm à quelques reprises, oui. Plus tôt cette année, j’ai rejoint d’autres membres de la communauté qui se sont rencontrés dans leurs bureaux et ont passé du temps avec certaines molécules là-bas, ce qui a été une expérience incroyable! (Un grand merci à EnochRoot de m’avoir aidé !)

Rencontrer certaines des personnes que j’avais vues dans divers streams Mm était vraiment quelque chose. Une combinaison de « C’est là que les rêves magiques ont été créés! » et « Oh hé, ce ne sont que des gens ordinaires comme moi, c’est cool! »

Ils savent qui je suis et, d’après les conversations que j’ai eues, ils aiment ce que je fais. J’ai même entendu parler plusieurs fois sur le stream pour avoir aidé les créateurs de Dreams, ce qui est vraiment agréable.

J’espère pouvoir travailler plus étroitement avec eux à l’avenir.

Comment développes-tu tes tutoriels? Comment choisis-tu tes thèmes?

En fait, je m’inspire beaucoup de ce qu’on me demande en ligne. Si quelque chose est un peu difficile à expliquer dans un texte sans démonstration, ou si c’est quelque chose que beaucoup de gens demandent, alors j’envisage de faire un tutoriel à ce sujet. Ensuite, à l’avenir, je pourrais juste envoyer la vidéo au lieu de lutter pour expliquer.

Les vidéos sont primordial selon moi, car beaucoup de gens apprennent mieux en voyant des démonstrations.

Ou parfois je vois des mécanique de jeu et je me demande comment je pourrais les faire. Je préfère vraiment utiliser les gadgets de manière étrange/non prévue pour que Dreams fasse des calculs fous pour moi, trouver des raccourcis pour rendre ces mécanismes simples à construire est vraiment amusant. Et puis, si je peux transmettre ces raccourcis aux gens, leur permettre de faire des choses compliqué sans avoir à comprendre les équations quadratiques.

En plus des tutoriels, tu bosses sur des jeux aussi ?

Je travaille rarement sur autre chose que des choses que je peux utiliser plus tard pour des tutoriels ou pour aider la communauté d’une autre manière. J’ai travaillé sur quelques projets dans le passé. L’entrée du jam « 20 000 lieues sous le C- » était le projet le plus complet auquel j’ai participé.

Le Jeu : 20,000 Leagues Under the C-

Mais je fais déjà tellement de Dreams qu’il devient difficile de se détendre et de créer des trucs. Soit je suis épuisé à la fin d’une longue journée d’aide en ligne et de création de tutoriels, soit j’ai juste besoin de temps pour moi, regarder YouTube ou autre pour me détendre.

D’ailleurs, au début, je travaillerais et travaillerais jusqu’à ce que je sois épuisé et que je doive m’arrêter pendant une semaine ou deux. J’essais de m’améliorer à ce niveau là, essayant de moins travailler le week-end par exemple. Mais cela signifie que la fabrication de mes propres projets a malheureusement tendance à passer au second plan; toutes mes énergies créatives sont consacrées à la résolution des problèmes des autres.

La musique Fire Flight créé par TAPgiles

Ce que je fais de temps en temps, c’est de la musique. Rien à voir avec la concentration nécessaire à la logique, je peux laisser mon cerveau se détendre un peu. C’était une de mes passions il y a quelque temps dans Fruity Loops et Music 2000, mais c’est tellement plus facile dans Dreams qui m’aide avec les gammes et tout le reste. Je suis très fier de « Fire Flight » et de « Hunker Down » en particulier.

Hunker Down

Quels conseils donnerais-t à un joueur qui vient de prendre Dreams?

Vas-y doucement; ne mordez pas plus que ce que vous pouvez mâcher, et vous y arriverez.

Les outils sont bien plus simples que la plupart des outils de création de jeux, mais ce sont toujours des outils et vous ne saurez pas les utiliser au début. Même si vous êtes un expert en modélisation 3D dans Maya, il s’agit d’un tout nouveau support et d’un tout nouvel ensemble d’outils, alors traitez-le comme tel; Avoir de la patience.

Commencez tranquillement avec les didacticiels du jeu, plutôt que de vous précipiter vers la fin. Même si vous comprenez assez facilement les choses dont ils parlent, le simple fait de vous entraîner à utiliser les outils les aidera vraiment à s’imprégner et vous aidera à vous habituer à vous déplacer et à interagir lors de la création dans Dreams.

Quels sont tes rêveurs préférés?

“Impy Award Winning” Keld Bjones est un mec si gentil et humble. Un streamer que vous regardez créer dans Dreams parce que a) il est tellement gentil et chaleureux et invitant et b) les chats arrivent. De plus, avec certains des téléspectateurs, il crée régulièrement des jeux de haute qualité dans Dreams. Je le considère comme un ami personnel et je recommande vivement de consulter ses streams et ses jeux!

Toutes les créations de Keld Bjones sur sa page « DREAMS » !

Zanders3 et oooDORIENooo font d’excellents jeux auxquels je reviens régulièrement. Byvsen et Wooshie sont de merveilleux animateurs. Aecert, OgTheEnigma et RbdJellyfish sont de véritables magiciens de la logique qui poussent Dreams à ses limites de différentes manières.

Je veux aussi parler de mon ami et designer extraordinaire,, DancingEmber. Quand il fait un jeu en équipe, comme il l’a fait avec nous, cela se révèle toujours une expérience intéressante, intense et complète. Un rêveur à suivre !

Des artistes qui t’inspire ?

Il y a beaucoup d’artistes réputés pour leur réalisme et leur « truc-de-ouf » dans Dreams et qui obtiennent des éloges à chaque fois qu’ils publient quelque chose sur Twitter … mais je pense parler de personne un peu moins mis en avant .

Le merveilleux mBergs fait des trucs incroyables sous forme de vignettes non interactives… et il a un jeu de plateforme en cours depuis quelques mois! (J’ai jeté un coup d’œil dessus et c’est magnifique, jouable et a un excellent Level-design!)

Et Maja-Lisa Kehlet, qui a créé les kits Ancient Times, toujours artistiquement magnifique et attirant. Elle crée actuellement des personnages pour une équipe spatiale. Ils sont super mignons!

Reçois-tu beaucoup de messages et de demandes concernant Dreams? Pas trop compliqué à gérer?

Il y a quelques personnes qui me contactent, ou m’interpelle sur Twitter pour que je puisse filer un coup de main. Mais la plupart du temps, je cherche des personnes qui se pose des questions sur Dreams. Il y a aussi quelques clients, à qui j’enseigne en tête-à-tête des sujets précis, leur apprenant à faire les choses ou à résoudre des problèmes dans leurs créations.

As tu d’autres passions à coté de Dreams ?

Je n’ai pas d’autres passe-temps actifs pour le moment. Bien que Dreams soit plus un travail à plein temps qu’un passe-temps à ce stade.

Mais il y a quelque chose qui m’intéresse beaucoup, c’est l’écriture. Je me suis toujours intéressé à l’écriture de fiction. Ecrire des histoires courtes… essayer d’écrire des romans qui se termine souvent à mi-chemin, vous connaissez le dilemme.

J’ai même essayé d’être un éditeur de fiction indépendant. Encore une fois, c’est l’angle «aider les gens» qui apparaît. Et je trouve que la «mécanique» de la façon dont le texte affecte le lecteur est infiniment fascinante, tout comme la façon dont le fonctionnement interne des gadgets Dreams affecte le résultat. J’utilise cette expérience pour mieux expliquer les choses dans mes tutoriels ou ma documentation, pour formuler quelque chose pour le rendre plus clair et plus compréhensible pour le spectateur tout en étant précis en même temps.

Tu as commencé un Patreon, comment ça se passe?

Cela fait maintenant un an que mon Patreon ouvert. Je ne peux pas encore subvenir à mes besoins uniquement grâce au financement que je reçois de la communauté, mais cela se développe petit à petit.

Je viens d’ajouter des paliers pour d’autres services afin d’encourager les gens à s’inscrire pour obtenir plus d’aide. Je publie maintenant des tutoriels beaucoup plus tôt à mes partisans Patreon au niveau «Learner». Et je peux maintenant enseigner ou aider en tête-à-tête. J’apprécie vraiment tous mes soutiens et ceux qui me soutiennent par d’autres moyens. Mais j’espère vraiment que le Patreon continuera de grandir pour que je puisse continuer à travailler pour la communauté.

Le Patreon de TAPgiles

Selon toi, quelles sont les forces de Dreams?

Réduire considérablement les barrières pour nouveaux arrivants qui essaient la création sous toutes sortes de formes. À mon avis, il n’a jamais été aussi facile de s’essayer à l’art 3D, à l’art 2D, à la musique, à l’animation et à la conception de jeux. Vous pouvez facilement basculer entre eux à la volée sans configuration ni coût supplémentaire, sans même modifier votre façon de travailler. Et puis, vous pouvez vous détendre pendant des heures sur l’univers des rêves si vous voulez faire une pause.

Dreams est vraiment unique, il harmonise toutes ces disciplines en un seul endroit et permet aux gens de tous niveaux de jouer pour découvrir ce qu’ils ont du plaisir à faire, ou même avoir un talent caché!

Selon toi, quelles sont les faiblesses de Dreams?

Je pense que le principal problème dans Dreams est la façon dont une minorité de personnes de la communauté se comporte.

Les personnes qui téléchargent de l’audio sous copyright ont forcé Mm à verrouiller les moyens d’obtenir de l’audio dans Dreams. Les utilisateurs ne peuvent désormais plus avoir la liberté d’enregistrer de l’audio à leur guise et de l’éditer par la suite, à cause de la limite des 15 secondes. Cela a rendu difficile pour beaucoup de gens la création de leurs projets, ce qui a même amené certains à perdre complètement confiance en Dreams, car cela a anéanti leurs rêves de créer un projet qu’ils ont toujours voulu faire – ce qui est un gros argument de vente pour Dreams.

Inonder les flux de mèmes intentionnellement odieux ou de remakes a empêché les joueurs de consulter le flux de tendances – qui est à la base là pour montrer le meilleur des créateur mais qui est actuellement inondé d’absurdités. Et certains ne regardent même plus les tendances à cause de cela.

C’est la même chose pour les Jams. Beaucoup ne songent plus à juger les jams – même ceux qui participent au jam, ou ceux qui avaient l’habitude de regarder les entrés…

Spamer les rêveurs en partageant des créations qu’ils n’ont pas demandées pour obtenir des likes. Cela remplit les notifications avec des éléments que le destinataire ne veut généralement pas voir, enterre les notifications qu’il souhaitait voir et est généralement une expérience frustrante. Surtout lorsque certains spammeurs s’opposent et réclament leur droit de continuer à vous envoyer des informations contre votre gré.

C’est formidable que nous puissions créer tout ce dont on rêve, la liberté de partager, travailler ensemble. Mais les mauvais créateurs qui enfreignent les copyright pour des likes «juste parce que» ou font ce qu’ils veulent faire indépendamment des règles que Mm a mises en place… ont vraiment ralenti les choses.

Des problèmes comme celui-ci ne manqueront pas de se poser, bien sûr. Toute plate-forme ouverte va avoir un certain nombre de personnes de mauvaise foi qui gâchent les choses, et il y aura du contenu absurde publié. Et il est difficile de gérer ce genre de choses et de savoir quoi faire sans donner un coup à ce sentiment de plate-forme ouverte où vous pouvez publier n’importe quoi. Donc Mm a une grosse tâche avec tout ça, et je comprends que ce n’est pas une mince affaire.

Selon toi, qu’est-ce qui pourrait améliorer Dreams?

J’espère juste que ces problèmes pourront être traités plus directement afin que la communauté commence à se pencher vers un bon contenu. Et il en va de même pour les créateurs – pour laisser les bons créateurs s’élever et ceux qui essaient de faire des choses contre les règles disparaître.

Au-delà de cela, je pense que Dreams en tant que logiciel va dans la bonne direction. De superbes fonctionnalités sont à venir, le plan de 10 ans se déroule bien. C’est parfait!

As-tu un ou plusieurs jeux que tu aimes sur Dreams?

J’en ai quelques-uns, mais mon coup de coeur est Cake Factory 2. Le premier Cake Factory a montré que les jeux «logistique» / tapis roulant peuvent être réalisés dans Dreams, et CF2 le pousse à une vision plus large et plus complète de la même idée.

Cake Factory 2 de zanders3

Je l’aime tellement que je fais mes propres speedruns depuis la première presse X, en passant par le tutoriel et la première livraison après, et jusqu’au premier bip de klaxon de van. Très fier de mon record de moins de 7 minutes. J’ai hâte d’avoir d’autres speedrunners à affronter!

Des créateurs à suivre sur Dreams ?

DancingEmber est un bon ami et un grand designer. Il a conçu 2 projets: “20,000 Leagues Under the C-,” et le nouveau “Temporal Fuse” sont des expériences concises et amusantes avec un vrai travail sur le gameplay.

Le très réussi Temporal Fuse

Keld publie également régulièrement des jeux amusants et fait un bon travail d’implication auprès de ses spectateurs.

Quels sont tes projets à venir?

Principalement plus de tutoriels. J’ai rarement assez de temps ou d’énergie sur Dreams pour réaliser mes propres projets, car je travaille de toute façon à plein temps dans Dreams.

Je fais des défis 60 minutes de Keld (car nous sommes dans des fuseaux horaires différents). La plupart du temps, je pense à « Comment puis-je en faire un tutoriel? » Mais ces défis peuvent vraiment m’aider à jouer avec des idées et à créer quelque chose sans aucune pression !

Combien de temps passes-tu sur Dreams par semaine?

Probablement environ 20 heures – recherche de nouvelles idées, enregistrement de vidéos et résolution de problèmes pour les clients, et diffusion de nouveaux didacticiels. Le reste consiste soit à aider les gens sur les forums, soit à éditer des tutoriels, en fonction de l’heure du mois.

Que penses-tu de VR on Dreams?

C’est vraiment cool d’être «à l’intérieur» des mondes créés par les gens. Et sculpter en VR est merveilleux – avoir cette sensation de profondeur facilite encore plus la sculpture et le placement d’objets.

Je pense que je suis un peu myope, mais cela ne pose des problèmes en VR, les choses devenant floues si elles sont trop proches. De plus, j’ai le mal de mer si la caméra bouge sans moi. Donc, se déplacer dans une scène créant en VR est un peu risqué. Mais je suis vraiment reconnaissant pour le mode confort qui garantit que le jeu ne me rendra pas malade, même si cela rend le jeu un peu injouable.

La seule chose qui n’est pas si bonne est la résolution du PSVR; l’image télévisée a tendance à être bien meilleure que ce que je vois en réalité virtuelle en ce moment. Espérons que la PS5 pourra nous donner une résolution plus élevée pour Dreams VR. J’ai hâte de voir cela.

Et sinon quels sont tes »rêves » dans la vie?

J’ai eu un généreux bienfaiteur qui m’a permis de me maintenir à flot au cours de la dernière année, et j’ai été en mesure d’aider tout le monde autant que possible sans frais tout en économisant au maximum. Mais l’inquiétude quant à l’avenir de TAPgiles recommence à apparaître. J’ai donc été obligé de verrouiller les choses et de facturer mes services pour développer l’entreprise afin que je puisse être soutenu par la communauté seule… si tout fonctionne. En ce moment, cela ressemble à un grand «si», donc ce n’est pas une situation simple.

Je suppose que mon rêve est juste… la stabilité.

La situation idéale pour moi est d’obtenir un financement continu pour mon travail dans Dreams, que ce soit de la communauté dans laquelle je travaille ou d’une sorte de partenariat avec un autre bienfaiteur ou une entreprise. Cela me rendra pas anxieux et ne détournera pas mon attention de mon travail. Je peux arrêter de m’inquiéter des factures pour encourager les dons et me concentrer à nouveau sur l’aide – ce qui est ma vraie passion.

Les Liens !

En savoir plus sur lui : http://tapgiles.com 

Soutenez le : http://tapgiles.com/#donate

Tous les Services qu’il propose : http://tapgiles.com/#services

Documentation sur Dreams : http://tapgiles.com/docs 

Dreams icons guide: http://tapgiles.com/icons

Patreon: http://patreon.com/tapgiles