La mise à jour 2.22 a enfin été délivrée. Enfin car très attendue, réclamée, espérée par tous les dreamers souhaitant rajouter du contenu audio à leurs créations. L’attente ne fut pas vaine et il est désormais possible d’importer des sons directement depuis son PC via le site indreams.me.

Si cette possibilité existait pendant la phase beta de Dreams, elle avait été supprimée lors de l’accès anticipé, l’import audio ne pouvant alors se faire qu’en capturant du son “à la volée” via un gadget dédié, et avec une qualité médiocre pour qui n’était pas équipé d’une interface audio compatible avec la PS4. Puis la limitation à 15 secondes d’enregistrement avait achevé de reléguer l’importation d’audio, pourtant capitale, au rang des ratés de Dreams, et certainement pas au niveau de qualité du moteur audio, un pis aller pour qui voulait habiller jeux et cinématiques de lignes de dialogue par exemple.

Mise à jour Dreams v2.22

L’attente fut longue mais on savait depuis quelques mois, via la feuille de route Trello de Mm, que la team audio planchait sur le sujet. Il est donc désormais possible d’importer directement depuis son PC des sons préalablement préparés avec une qualité sonore optimale. L’opération se fait simplement via le portail indreams.me, l’option étant accessible une fois l’utilisateur connecté. Il faudra cependant allumer sa console et ouvrir une scène ou un élément afin d’accueillir le transfert.

Fenêtre d’importation audio d’indreams.me

Quelques options bienvenues accompagnent l’import audio. Il est possible d’éditer les fichiers chargés : raboter, caler, découper les samples par tranches, les assigner à des touches de la manette ou à des notes du clavier du gadget instrument ainsi généré sont autant de fonctions qui feront gagner un temps précieux (puisqu’il fallait jusqu’alors tout éditer à la manette dans Dreams).
Les limitations ont par ailleurs été revues suivant le niveau de l’utilisateur. En dessous du niveau 30, l’import via indream.me n’est pas accessible. Au dessus de ce niveau, et jusqu’au niveau 120, la quantité de fichiers audio importables par jour augmentera graduellement. Ce filtrage quantitatif, qui réserve un nombre de fichiers conséquent aux utilisateurs les plus chevronnés, intervenant sans doute comme garde-fou afin de ne pas voir se multiplier l’usage, par des utilisateurs de passage, de fichiers audios protégés. La limite de 30 secondes d’audio par fichier a quant-à elle pour but, d’après Mm, de ne pas trop alourdir les temps de chargement. Elle rend surtout plus complexe le repiquage de titres entiers, la question de l’utilisation d’œuvres (ou tout contenus audio soumis à des droits) restant délicate. Nous reviendrons, dans un prochain article, sur l’utilisation des samples qui garantisse la pérennité des créations, afin de ne pas voir son contenu censuré pour des questions de droits.

Le nouvel écran de démarrage, avec une saison par hémisphère : printemps au nord et l’automne au sud.

Cette mise à jour 2.22 apporte aussi quelques menus changements.
– Mise à jour du Message du Jour avec un QR code.
– Indicateur de Dernière Version dans les Collections.
– Suppression de l’onglet Créations Similaires dans la page de couverture d’une création.
– Nouvel écran de démarrage.

Liens utiles : Blog audio import, Guide d’utilisation de l’import audio