Clap de fin de la DreamsCom avec la diffusion, ces samedi et dimanche, des derniers trailers – hors stream – mais qui valent tout de même le coup d’œil.

Lite City, par Frostskull42

Mood futuriste et cyber, avec une musique proche de Blade Runner, Lite City est un jeu qui nous fera visiter les moindres recoins de la ville mettant en scène une mystérieuse rébellion… et quelques robots pas forcément très sympathiques. Ambiances nocturnes sous pluies acides garanties.
Visitable Hall 8

ARIA par JechtaPlays

Un petit village japonais sous la pluie, perdu dans une forêt de bambous. Le mystère concernant le contenu du jeu reste entier, mais les portes du dojo semblent cacher bien des secrets.
Visitable Hall 22

Kite Kid : A Nightmare Tale par TheOnlyRobie

On ne retiendra pas forcément l’aspect graphique de Kite Kid, mais la Dreamscom (et Dreams d’une façon générale) n’est pas réservée qu’aux productions ultra léchées des ténors, le jeu a l’air varié avec des séquences de combat, sur l’eau ou dans une caverne sombre. Et avec quelques mécaniques sympathiques comme les lentes chutes en cerf volant. Et oui, les créateurs débutants sont aussi à encourager dans Dreams.
Visitable Hall 16

KILLFECTION par Robo_Killer_v2

FPS orienté zombie, KILLFECTION brille par ses décors poussiéreux, abandonnés et dans des teintes de gris très maitrisées. Le design des armes n’est pas en reste, KILLFECTION semble bien parti pour faire sensation fin 2021. L’attente va être longue. Hélas, pas de stand à visiter dans les halls de la Dreamscom.

Soniryk par Elfiooh

Attention, OVNI… ou plutot OSNI pour Objet Sonore Non Identifé. Soniryk n’est pas un trailer, c’est un teaser qui annonce une série audio par épisodes, dans une ambiance mystérieuse et horrifique. Un format inusité et qui a toute sa place, prouvant une fois de plus la versatilité des possibilités créatives de Dreams.
Stay tune (dans le noir de préférence si vous êtes courageux).
Visitable Hall 35

The S-Team par Morinkimi

Sortie cet automne pour ce “jeu organique et cinématographique” (dixit l’auteur) au look manga, où une héroïne munie de deux katana évolue dans des décors qui vont de ruines jusque dans l’espace dans un déluge d’effets visuels arc-en-ciel et autres explosions colorées. On vous laisse regarder la révélation finale de cette jeune fille peut-être pas aussi gentille qu’elle en à l’air.
Visitable Hall 28

STRAIN par Orksom

Long trailer intriguant, STRAIN met en scène deux personnages reliés entre eux par un respirateur. Sauf que si l’un a l’air en bonne santé, l’autre est inanimé. Tout se base donc sur le transport du corps inerte dans un parcours semé de pièges et d’énigmes, dans un style graphique épuré mais efficace, aux mécaniques et animations bien huilées.
Visitable Hall 19

Alga and the Fourth Relics par ed_ficio

Style enfantin et régressif, Alga and the Fourth Relics est un plateformer qui met en scène une tortue en quête de nourriture dans un univers très colorés et personnages parfois dessinés.
Visitable Hall 5

Final Reflection – A Little Survival Horror par mandelbo

Ambiance oppressante et horrifique pour cette aventure pédestre dont l’héroïne est une nouvelle recrue de l’agence d’enquêtes chargée de retrouver une équipe d’archéologues envoyée sur une île inexplorée, dont on a perdu toute trace depuis quatre jours. Final Reflection n’est pas présent dans les halls de la Dreamscom.

Onoko Rising par SlaineAce

Gameplay nerveux pour ce scroller (vers l’avant) où l’on devra dégommer tout ce qi bouge en évitant les obstacles grâce à de nombreuses animations : on se baisse, on saute, on glisse, on fait des combos. Mais pas que, puisque les armes seront variées et upgradables. Le tout dans des décors soignés.

Citadel: Act One par schreppybroepke

Architecture flamboyante, paysages désertiques, le terrain de jeu promet d’être copieux. Avec un progression à base de puzzles et d’énigmes, mais aussi de quelques passage de plateforme et quelques glissades qui rappellent Journey, l’acte 1 met en scène deux personnages qui découvriront tous les secrets de la citadelle.
Visitable Hall 23

Dead City par ChevalierBore

Ambiance nocturne et orageuse, on découvre une pièce à l’abandon, jonchée de lettres et tableaux, des pièces d’or et instruments posés sur un bureau pris dans des toiles d’araignées. Jusqu’à l’apparition d’un personnage dans le tonnerre grondant : un loup qui semble prêt à mener l’enquête dans la sombre Dead City.
Visitable Hall 20