Bonjour la team Pirate Stories Studio (PSS) ! Aujourd’hui, c’est une interview pas comme les autres cette fois-ci car vous êtes 4 alors avant de rentrer dans le vif du sujet, je vous propose de vous présenter ! 😇

ChevalierBore : ChevalierBore, qui est tombé amoureux de Dreams depuis sa sortie en 2020 !

Mouflarr56 : Yo ! Salut, c’est moi : Mouflarr. 😋 Je suis menuisier depuis 17 ans, j’ai découvert Dreams pendant la Beta et en ai fait l’acquisition à la sortie de l’Early Access.

Patof-103 : Coucou ! Moi, c’est Patof-103 et je m’occupe des musiques. J’ai rencontré les trois loustics sur InfiniDreams.

Julio_grr : Bonjour, je suis ingénieur, je fais du développement dans la 3D depuis une vingtaine d’années maintenant. Je suis Dreams depuis les premiers trailers et je trouve que c’est un parfait outil pour débrider sa créativité !

Lors de la DreamsCom’21, nous avons eu le délicieux plaisir de découvrir enfin votre stand (situé Hall 20) et surtout le très mystérieux trailer de Dead City, un spin-off du jeu A Pirate Story (APS) de ChevalierBore.

ChevalierBore : Pour être honnête, l’idée du trailer est venue assez tardivement. Nous avions pas mal d’éléments déjà créés pour le jeu mais rien que nous ne pouvions montrer sans trop spoiler. Le teaser “mystérieux” semblait être une option parfaite !

« Qui est le tueur ? »

Mouflarr56 : Oui, on comptait tout de même sortir un teaser après les vacances d’été ou plus tard. Mais nous nous sommes dit que cela serait dommage de ne pas profiter de la  DreamsCom pour présenter notre projet .

Patof-103 : Ah oui, ce n’est pas un trailer, c’est un teaser qui introduit une ambiance, pose beaucoup plus de questions qu’il n’apporte de réponses. Le stand de la DreamsCom apporte quelques éléments en plus, c’est le parfait complément au teaser vidéo. Et il fallait être présent pour cette fête qu’est la DreamsCom.

Julio_grr : Les autres ont tout dit !

Pouvez-vous nous parler de ce premier jeu (APS) et de la création de votre équipe de créateurs ? Êtes-vous tous passionnés de piraterie ?

ChevalierBore : J’ai adoré ce que Dreams me proposait. Je me suis donc lancé le défi de raconter une petite histoire. Je mentirais si je disais que ça a été facile… Car j’apprenais en même temps que j’avançais dans le jeu. J’ai rejoins le Discord pendant cette période. Le jeu a eu de supers retours mais j’ai expliqué mes lacunes… J’ai dû supprimer des tonnes d’idées car je ne savais tout simplement pas les faire ! C’est là que je me suis dit que faire un jeu seul a des avantages mais pas mal d’inconvénients ! 

▶️ Jouez à A Pirate Story – An Old Captain en cliquant ici ! ◀️

Mouflarr56 : Comme la plupart des petits garçons, les histoires de pirates comme L’Île au Trésor me passionnent. 90% de mes jeux étaient des LEGO pirates. 😄 Lorsque j’ai vu le premier APS de Chevalier sur Dreams, je l’ai de suite contacté afin de proposer mon aide pour un prochain jeu de pirate.

Patof-103 : Ah, on ressort nos jouets ? Ben moi j’avais le navire pirate des Playmobil. En fait, le premier jeu APS de ChevalierBore m’avait impressionné par sa richesse. Je suis le dernier à avoir rejoint l’équipe, pour la musique, donc.

Julio_grr : Moi, c’était plutôt LEGO Conquête Spatiale ! Mon arrivée dans l’équipe est très liée à Dead City. J’avais aimé le travail de ChevalierBore sur APS, notamment sa direction artistique. Complémentaire de mes propres compétences qui sont sur la programmation.

Votre stand est un mélange parfait entre piraterie, mystère et magie. Qui a fait quoi ?

Julio_grr : Nous nous sommes plutôt focalisés sur le teaser. Le stand se devait d’être simple et rapide à faire. J’ai posé les bases assez rapidement, c’était très carré. Puis Mouflarr, ChevalierBore et enfin Patof ont ajouté leur magie !

Mouflarr56 : J’ai posé quelques torchons et broutilles de pacotille par-ci par-là avant de m’occuper de la mystérieuse mamie Baba !

Patof-103 : Je me suis occupé du son sur le stand. L’Histoire avec un grand H retiendra qu’un vilain bug, lors de l’installation dans le Hall, a quasiment tout désactivé. Arf.

ChevalierBore : J’ai ajouté l’idée des “voix” (de la médium) qui, je trouve, transporte dans notre monde ! 

Mais qui est donc cette louve à la boule de cristal ?

Mouflarr56 : Cela reste un mystère pour nous aussi.

Patof-103 : Une squatteuse !!!

ChevalierBore : Un personnage à retrouver dans un autre jeu de notre série “Pirate Stories”. Mais j’en ai déjà trop dit.

Dans votre stand, vous présentez un premier jeu qui s’appelle First Years. Pourquoi avoir choisi de faire un beat ’em all ? Qu’est-ce qui vous plaît là-dedans ? Y racontez-vous tout de même une histoire et sous quelle forme ?

Mouflarr56 : Alors je n’ai rien choisi du tout ! C’est le chef qui nous a ajouté un peu plus de travail ! 😄 Nan, pardon : « proposé ». Et j’ai sauté dessus comme un gosse car va y avoir de la baston ! Et c’est ma partie préférée en animation sur Dreams.

ChevalierBore : Cela peut paraître fou ou contre-productif mais parfois il faut que je sorte la tête de notre big projet (Dead City) pour faire autre chose… À la base, First Years devait être très simple, mais on a ajouté pas mal de folie avec Mouflarr !

Vous présentez également un 2ème jeu : John Ocelet, un RPG qui se déroule avant les événements de APS. Pouvez-vous nous dire en exclusivité qui était John Ocelet avant de devenir Capitaine ? À quoi devons-nous nous attendre pour ce jeu ?

ChevalierBore : Un RPG ! Mon rêve ! John Ocelet va vraiment raconter la jeunesse de notre chat préféré (enfin mon chat préféré) : Capitaine Ocelet. J’aimerais vraiment qu’on retrouve le goût de nos bons vieux RPG d’antan (Final Fantasy VI, Chrono Trigger… ) ! C’est un jeu qui avance doucement… mais sûrement.

Mouflarr56 : Un de mes Final Fantasy préférés était le IX avec son univers médiéval fantastique et ses bateaux volants ! Alors quand Julio et ChevalierBore m’ont parlé de ce projet, j’étais aux anges (et encore un projet de plus 😅) !

Je passe rapidement sur ces 2 jeux pour passer au spin-off que vous avez le plus mis en avant : Dead City, le gros morceau de PSS ! Pouvez-vous nous teaser davantage sur ce que nous allons vivre dans la peau de Thomas Valentine que nous voyons dans le trailer ?

Julio_grr : L’idée devait traîner dans l’esprit de ChevalierBore depuis un moment. Mais cela a commencé à se concrétiser fin 2020 quand, après avoir fini La Fusion Nucléaire expliquée à mon neveu, nous nous sommes retrouvés sur le Discord InfiniDreams pour nous lancer dans un projet de Point & Click dans le monde d’APS.

▶️ Jouez à Fusion explained en cliquant ici ! ◀️

C’est un spin-off, je fais la logique, et ChevalierBore et Mouflarr apportent le visuel et la patte artistique. Comme tout bon P&C, ça sera bourré d’énigmes, d’easter eggs, de trucs à cliquer. 😉 Avec, nous l’espérons, une direction artistique digne d’un vrai studio.

ChevalierBore : J’aime savoir que les gens avec qui je travaille aiment ce qu’ils font. Quand on est Chef de Projet/Directeur Artistique, ce n’est pas juste “faites ci, faites ça” : c’est une osmose créative. Donc j’ai pris l’idée de Julio comme un challenge très cool à faire ! Un point & click ! C’est génial ! Le héros est en effet le loup qu’on aperçoit dans le teaser : Thomas Valentine.

Visuel très inédit de Thomas Valentine dans Dead City

Êtes-vous satisfaits du trailer que vous avez produit ? Que vouliez-vous transmettre aux joueurs avec cette vidéo ?

Patof-103 : Un climat. Et je ne parle pas que de l’orage qui gronde. Déjà mettre en avant une direction artistique et des indices afin de ressentir l’ambiance mais sans trop dévoiler les personnages ni la nature du jeu.

Julio_grr : On peut toujours faire mieux mais dans l’urgence de la DreamsCom, je trouve qu’on s’en sort super bien ! Et ChevalierBore m’a laissé m’amuser avec le petit gecko. 😁

Mouflarr56 : Ce teaser pose surtout l’ambiance du jeu : sombre et mystique. 

Retrouverons-nous le Capitaine Ocelet dans Dead City ? Combien de nouveaux personnages viendront enrichir l’univers que vous créez avec PSS ?

Mouflarr56 : Je peux juste dire qu’il y a déjà plus d’une trentaine de personnages prêts ou presque pour l’univers APS. Pour certains, j’ai repris les bases des personnages de PuddyDoke, vous les reconnaîtrez sûrement. J’ai grand hâte de présenter tous les personnages à venir mais gardons la surprise.

ChevalierBore : Grâce à Mouflarr j’ai pu étendre l’univers d’APS de manière explosive ! Pouvoir créer des personnages, les peaufiner ensemble… Parfois je fais un dessin et le lendemain Mouflarr me propose une version 3D jouable !

Incroyable, ce Mouflarr ! Dans quel ordre conseillez-vous de jouer à la série des Pirate Stories ?

ChevalierBore : Tous les spin-offs : Dead City, First Years et John Ocelet sont indépendants. Bien entendu, si vous les faites tous, vous comprendrez certains liens ! Mais je conseille à tous de commencer par A Pirate Story – An Old Captain car c’est vraiment le premier épisode qui pose l’univers. Et surtout vous verrez le chemin accompli !

Rencontrez-vous des difficultés à travailler à 4 ? Et à distance, qui plus est ? Ou sinon qu’est-ce qui fait que ça marche du tonnerre ?

Patof-103 : Pour ma part, la musique ne nécessite pas d’être en interaction constante, tout est affaire d’interprétation de ce que je vois et de dialogues avec l’équipe qui me renseigne lorsque j’ai besoin d’informations. L’équipe fonctionne car chacun maîtrise son secteur et apporte ce que les autres ne savent pas faire. Le projet est central et nous mettons nos sensibilités à son service. C’est l’ingrédient qui maintient une cohésion où chacun trouve naturellement sa place. Puis bon, j’les aime bien les trois autres rigolos. 😉

Mouflarr56 : Nous avons vraiment chacun notre petit coin pour travailler et nous utilisons les collections sur Dreams donc on ne peut pas dire que l’on se marche dessus. Nous avons notre Discord avec autant de channels que sur InfiniDreams pour tous nos projets. On se check pratiquement tous les jours pour discuter de nos avancées et de ce qui reste à faire. Ce qui fait que ça marche du tonnerre ? C’est surtout que nous sommes complémentaires. On a approximativement tous le même âge, les mêmes délire, on se comprend facilement.

Julio_grr : On utilise tout ce que Dreams nous propose, bien sûr, pour collaborer (les collections, les remixes, les versions…) mais aussi Discord, vocal, partage d’écran… Ça marche plutôt bien !

ChevalierBore : On s’est clairement bien trouvé ! Je pense que ce qui marche, c’est que chaque semaine on voit le travail qui avance… Le boulot que chacun accomplit inspire et donne envie d’aller plus loin ! Il faut juste se canaliser parfois ! Renoncer aux idées trop « gadget » (et éventuellement y revenir plus tard quand on aura bien avancé).

Si j’ai bien suivi, vous avez donc 3 projets en cours en plus de tous les autres que vous avez individuellement et pour InfiniDreams. Vous ne vous dites pas que ça fait un peu beaucoup ? 😅 Comment gérez-vous toute cette charge de travail ?

ChevalierBore : L’astuce, c’est que nous construisons des jeux autour d’un univers étendu. L’intérêt principal est que n’importe quel asset créé sur un jeu est un complètement utilisable sur un autre (décors, personnages, accessoires…) !
Cette optimisation des ressources nous permet de nous concentrer sur les moteurs de jeu. Car finalement c’est cela qui différencie nos jeux (un beat ’em all, un RPG…) !

Les 3 spin-offs d’A Pirate Story

Mouflarr56 : Tout comme Chevalier l’a si bien dit. J’ai tout de même laissé des projets personnels de côté et c’est pas plus mal car je pars toujours sur des projets trop gros pour être réalisés seul. D’autant plus que je m’éparpille tellement que je ne compte plus le nombre de projets laissés sur la paille.

Patof-103 : Avoir le temps ? Ça veut dire quoi ? Ça existe ?

Chevalier, tu travailles dans la réalisation ; Julio, tu conçois des logiciels ; Patof, tu es très porté sur la composition ; Mouflarr, tu travailles et sculptes le bois. Dans quelle mesure pensez-vous que vos compétences IRL vous aident à travailler sur Dreams ? Ou au contraire, étant un outil complètement nouveau sur PlayStation, en quoi est-ce différent ?

Mouflarr56 : Même si mon métier du bois peut se rapprocher du contexte de sculpture sur le logiciel Dreams, ce n’est pas particulièrement ça qui m’a attiré. Depuis tout petit je passe mon temps à dessiner. Bercé par Dragon Ball, j’ai dessiné ma première BD à 14 ou 15 ans avec des bim bam et boom : rien de glorieux mais j’ai toujours rêvé de faire mes animations. Et là, Dreams me le permet. Bien évidemment, j’aurais pu avant sur PC mais moi et les ordinateurs ça fait deux.

▶️ Regardez l’animation de mouflarr56 en vidéo en cliquant ici ! ◀️

Patof-103 : Je fais du son, j’ai passé 15 ans dans un groupe de musique, j’ai aussi bossé un peu en régie mais je suis dessinateur également et mon métier est dans la photo. Donc en abordant Dreams, il a fallu choisir et j’ai d’abord voulu toucher l’aspect graphique.

▶️ Allez voir Janus en cliquant ici ! ◀️

Mais la 3D étant complètement nouvelle, je me suis repositionné dans la musique, élément qui me demande le moins d’adaptation. Dreams a cela de fabuleux, c’est qu’on peut vraiment capitaliser sur des savoir-faire développés ailleurs et varier les plaisirs.

La Complainte du Mouton, composé par Patof-103

Julio_grr : Pour ma part, Dreams me permet de me reposer après le travail. La 3D est ma passion mais Dreams est tellement jouissif. On a plus l’impression de jouer que de développer, c’est ça qui est génial !

Un système de logiques par Julio_grr

ChevalierBore : J’ai toujours aimé raconter (visuellement) des histoires ! Je suis réalisateur et photographe dans ma vie. Cela m’apporte forcément des avantages quand il s’agit de poser les lumières et les caméras ! Mais cela se fait très naturellement (parce que Dreams est bien foutu).

Vous avez forcément suivi les autres annonces de la DreamsCom cette année et notamment la série Noguchi’s Bell qui va bientôt être ouverte aux financements sur Kickstarter. Maintenant que vous êtes officiellement équipe de créateurs, financer un de vos projets de cette manière est quelque chose que vous pourriez envisager ?

Patof-103 : La particularité de l’équipe CyberSheepFilms est qu’elle est centrée sur le film d’animation, par nature exportable sur plein de plateformes : YouTube, Blu Ray, festivals d’animation etc. Donc ouvrir un financement afin de soutenir une production destinée à être facilement diffusée ne pose aucun problème. L’ensemble Pirate Story, ce sont des jeux développés sur Dreams et pour Dreams. Dès lors, ça devient plus complexe d’ouvrir une participation financière. Pas impossible, mais plus compliqué à justifier, à mon sens.

ChevalierBore : Pour être honnête, je me suis posé très tôt la question. Financer le projet pourrait nous aider, clairement ! Je peux pas spoiler trop nos jeux mais certaines parties demandent un peu de budget (on paie nous-même là, ça ne nous dérange pas). Après comme l’a dit Patof, notre projet est trop interne à Dreams pour oser demander de l’aide pour le moment. Donc c’est un sujet qu’on a en fond, mais on préfère avancer par nos propres moyens.  

Pourtant avec une équipe comme la vôtre qui compte quand même un réalisateur de métier, je vois très bien un film d’animation dans votre univers ! Ah… l’ampoule de Chevalier vient (encore) de s’allumer ! 💡

Vous annoncez la sortie de Dead City pour 2021, je vous dis pas à quel point j’ai hâte ! Que vous reste-il à faire, exactement ? Et pour les 2 autres jeux, une date est-elle prévue ?

Mouflarr56 : Moi aussi j’ai hâte, je ne peux pas trop en dire car je n’aime pas m’avancer. Déjà une date a été annoncée… ça y est j’ai le stress. 😅

Patof-103 : Dead City est prioritaire. Quand je regarde le boulot déjà effectué par les p’tits camarades, je me dis : « waou quel boulot d’enfer ». Mais comme tout projet, le travail de tout rassembler et peaufiner des détails est peut-être ce qu’il y a de plus long.

Julio_grr : Tout studio qui se respecte annonce un délai à un moment ou à un autre hein. 😃

ChevalierBore : Suis-je trop confiant sur 2021 ? On verra. Par contre, à la rentrée on va présenter beaucoup beaucoup d’images de notre jeu car nous savons qu’il reste encore mystérieux !

Attention, question à moitié bête en vue ! Bien que votre studio s’appelle Pirate Stories, peut-on espérer de vous d’autres projets qui n’ont rien à voir avec la piraterie ?

Mouflarr56 : Heu… Je demande des pourparlers !

Patof-103 : Je crois que Chevalier veut faire un Overcooked dans les cuisines d’une station spatiale où les cuistos font du hula hoop avec des guirlandes de saucisses. Chevalier adore les saucisses.

Julio_grr : Moi je serais pas contre un Doom-like. 😃

ChevalierBore : Pirate Stories, c’est née de l’idée que nous construisons pour le moment des jeux autour d’un même univers. Cependant… on n’est pas contre l’idée de faire des projets qui n’ont rien à voir. Mais on a déjà pas mal de boulot avec ceux-là ! Imaginez un Overcooked Pirate Story… MIAM.

La direction du studio habilement illustrée par une boussole #MadeInDreams

On serait très chanceux et heureux de vous revoir pour la DreamsCom’22. Si cela arrivait, à quoi pourrions-nous nous attendre de votre part ?

Mouflarr56 : Personnellement je pense faire un stand à moi en plus de participer aux stands PSS et InfiniDreams pour l’année prochaine. Pour le plaisir de participer et présenter un peu mes créations sorties du placard. 🙂

Patof-103 : Aaaah dans un an, les jeux seront sortis donc ce sera sans doute l’occasion de présenter la collection, la définitive édition Goty, voire la director’s cut. 😊 Sinon, plus personnellement, j’ai quelques idées vidéo-clipesques… si j’avance dans cette direction, un p’tit stand Patof ne sera pas exclu.

Julio_grr : J’espère bien qu’on va faire plein de trucs avant la DreamsCom’22 ! Et puis il y a les Impy aussi avant. 😋

ChevalierBore : On sort à peine de la DreamsCom’21, je me dis que d’ici l’année prochaine on aura peut-être de nouvelles mises à jours qui vont révolutionner Dreams… Mais ouais : concentration pour finir nos projets avant tout !

Merci à vous, c’était super intéressant de vous lire tous les quatre. On a appris plein de choses sur vos projets et votre chouette dynamique ! Bon courage à vous pour finir cette série de jeux ! 😇